About/A propos

Manon Di Chiappari est née en 1996 à Sète. C'est par le biais d'une pratique pluridisciplinaire qu'elle explore les différentes facettes de l'existence, questionnant l'intérieur et l'extérieur de l'être humain. Les créatures que nous sommes sont pour elle une source de création sans limite, elle est en perpétuelle exploration de son propre mécanisme et de celui des autres.

Elle travaille et vit à Sète.

 

• • •

"Je me suis rapidement penchée sur les méandres de l'esprit, à tenter de comprendre les mécanismes humains, les connexions sensibles, l'organe « cerveau » qui est à mes yeux le lieu le plus énigmatique et viscéralement fascinant qui puisse exister. Au fur et à mesure des années, j'ai glané et assimilé en autodidacte, des connaissances en matière de psychologie, terrain de recherche récurrent et prépondérant dans ma pratique. Néanmoins, le rapport au corps externe a toujours été central au sein de mon travail. Je me considère comme mon propre cobaye depuis adolescente, mon enveloppe comme un outil, une place d'étude qui, hormis les questionnements que je pourrais lui infliger d'un point de vue subjectif, est perpétuellement sous l'oeil du Reste. Comme une créature que l'on tente d'apprivoiser puisqu'elle nous porte et nous supporte, puisqu'elle est le miroir, la vitrine, la chrysalide, la mue que l'on peine à laisser mais qui sans cesse renaît ; jusqu'à l'épuisement final. Le corps comme véhicule, qui pourtant dans sa chair revêt en lui les interrogations de toute une espèce. Très tôt également, les notions de l'androgynie, du genre, et des constructions sociales liées à ce dernier, ont été présentes dans mes réflexions artistiques et sociétales. Et je pense, plus que jamais aujourd'hui, qu'elles doivent être partagées."

 

• • •

Contact

  • Facebook - Black Circle
  • YouTube - Black Circle

Ce qu'il faut savoir sur le site :

 

• La qualité des photographies n'est pas optimale.

• Si le formulaire de messagerie ne fonctionne pas, me contacter via : manon.dichiappari@gmail.com

© Manon Di Chiappari